Faudrait-il pouvoir vendre l’alcool par internet au Québec?

Le 5@7 Terroirs Québec s’est très bien passé. Gérard Mathar de Gaspésie Sauvage a su captiver la foule avec sa forêt gaspésienne et les délices qu’on y trouve lorsque l’on sait les apprêter adéquatement!

Le prochain rendez-vous que je vous donne est ce jeudi, pour les rencontres mensuelles que j’organise. Donc, ce dernier jeudi de mai, ce sera dans un tout autre registre puisqu’au musiQCamp nous discuterons des meilleures pratiques de la présence web d’un artiste.

Ceci étant dit, Cédric a un combat (non violent) qui lui tient à coeur depuis quelque temps : celui de moderniser certaines parties de la loi afin de pouvoir faire exister légalement Terroirs Québec en tant qu’épicerie.

Bien que Terroirs Québec soit une compagnie incorporée, comme les ventes se font par internet, elle ne peut obtenir un permis d’épicerie qui lui permettrait de vendre des alcools dans sa boutique en ligne. La vente doit se faire sur place de main à main alors que Postes Canada, en difficulté financière, offre de belles solutions d’emballage pour l’expédition de bouteilles. LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>



Pub

5@7 culinaire avec Gaspésie Sauvage chez Laloux le 14 mai prochain à Montréal

Même s’il y en a d’autres, je travaille principalement pour deux sites de eCommerce, comme je l’indique ici. L’un dans le domaine du textile et l’autre dans l’alimentaire.

C’est grâce à ce dernier, Terroirs Québec, que j’ai pu rencontrer des personnes passionnées exceptionnelles telles que Gérard Mathar de Gaspésie Sauvage.
Écoutez-le parler et vous comprendrez tout de suite qu’il a beaucoup à nous apprendre sur la façon dont nous pourrions vivre… mieux LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Vous cherchez un podcast québécois?

Ne cherchez-plus, les meilleurs balados québécoises sont référencées chez RZO!

Lancé à la fin de l’année dernière, RZO est un réseau francophone offrant des contenus webtélé et audio variés avec une sélection d’émissions couvrant le cinéma et la culture populaire, les jeux vidéos, l’informatique, la photo, le sport, la musique et plus encore. LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Quelques idées cadeaux

Le temps passe tellement vite que l’on manque parfois de temps pour trouver l’inspiration d’idée de cadeaux.

Alors voici quelque-unes de mes idées (dont certaines m’ont été soufflées) disponibles directement à l’achat en ligne, plutôt pratique, non?

Des idées comme ça, en vrac… LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Gastronomika : La balado des cultures culinaires

Gastronomika est une balado québécoise sous forme de discussion avec Cédric Fontaine, épicier du terroir en-ligne chez Terroirs Québec, et Bobby Grégoire, consultant et spécialiste en gastronomie. Des invités peuvent se joindre parfois et des reportages surprises peuvent nous être proposés suite aux événements auxquels ils participent.

Ces deux passionnés offre une diffusion sur une périodicité aléatoire portant sur des réflexions “à chaud” sur divers éléments d’actualité agro-alimentaire et sur les cultures culinaires. LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Les musiQCamp de musiQCnumériQC

S’il y a un souhait que je voulais pour 2013, c’était bien celui de la réussite de l’événement que j’organise maintenant tous les mois. En décembre 2009, l’idée germait dans ma tête : il me fallait sortir du virtuel, il était temps de rencontrer les gens! J’ai alors lancé un appel sur le net sans attendre grand chose et une personne m’a rejointe simplement pour parler de musique! Ce fut très bref mais c’est ce qui a entrainé la suite (merci Alex!)… J’ai alors mis des efforts et en janvier 2010, nous étions une dizaine autour d’une table dans un bar pour échanger sur ce sujet qui me passionne tant depuis fort longtemps : la musique et son industrie numérique. LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Mes deux derniers podcasts vidéos!

Ce qu’il y a d’exceptionnel avec le numérique, c’est que l’on peut réaliser très facilement toute sorte de chose. Quelques, contacts, un ordinateur avec un micro, un rendez-vous et hop… On enregistre…

J’ai lancé plusieurs podcasts mais il est difficile d’arriver à tenir le rythme. Aussi, mon premier podcast audio était réalisé avec des français : 6 heures de décalage horaire! Quand mon horaire à changé avec un emploi à temps plein, impossible de continuer. J’ai lancé un autre podcast avec des invités québécois cette fois-ci, plus facile à mettre en place. C’est un podcast vidéo mais je n’ai pas encore trouvé d’acolyte pour partager le projet alors il dort jusqu’à son prochain réveil! Quoi qu’il en soit, ils ont chacun un point en commun, le sujet : la musique. Mais avec les deux derniers que je vous présente plus bas, j’ai un peu débordé et c’est plutôt sympa! LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Fixez-le dans le message!

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous une vidéo de 8mn qui m’a été envoyé par une collègue qui a un chum qui travaille dans les effets spéciaux!

Il s’agit d’une sympathique et astucieuse histoire qui implique un gars souhaitant simplement passer à travers sa journée où le jour et la nuit change comme par magie grâce à des effets spéciaux. LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Mes principaux conseils pour le eCommerçant

Lorsque l’on prend la fiche descriptive officielle du produit fournie par la marque c’est une bonne chose mais pas suffisant si vous voulez vous démarquer. Un design unique sera aussi votre force! Les grosses compagnies marchandes en France utilisent déjà le cloud pour afficher plus rapidement leurs photos… Nous n’en sommes pas tous rendus là.

Imaginez votre boutique en ligne sans image et sans couleur afin que toute votre concentration se porte uniquement sur le texte, en noir et blanc. C’est de cette facon que Google le voit. Au contraire, le visiteur de votre site sera d’abord attiré par les images alors il est évident qu’il ne faut négliger ni l’un ni l’autre de ces deux aspects. Vous comprenez alors l’importance de bien taguer vos images en choisissant bien vos mots-clés et de vous différencier par vos textes. LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>

Bonne Année 2013

Ça y est, 2012 est derrière nous. Déjà 13 ans qu’on se décidait à partir. De tout laisser pour se lancer dans le vide. Bientôt 11 ans que j’ai laissé la France pour le Québec. Il a fallu refaire son nid dans une culture très différente de ce que l’on connaissait déjà. Se sentir bien accueillie mais devoir tout réapprendre de cette nouvelle vie. Un nouveau boulot, un enfant, un autre boulot. Une passion pour la scène locale, LIRE ENTIEREMENT L’ARTICLE >>