Le quotidien

Exposition sur le photographe visionnaire Notman

12 Fév , 2017  

Je vais très rarement au musée mais s’il y a une exposition qui a attiré toute mon attention, c’est bien celle du photographe visionnaire expatrié au Canada William Notman qui se déroule en ce moment à Montréal au musée McCord et ce, jusqu’au 26 mars 2017. Son histoire et ses méthodes sont assez impressionnantes afin de réaliser des montages exceptionnels à la photoshop, avant l’existence développée du numérique et de photoshop!

Je vous suggère la visite commentée par un guide (en français du mardi au vendredi à 14 h ou samedi et dimanche à 14 h 30 ou encore les mercredis soirs à 18 h – si vous préférez en anglais alors ce sera du mardi au dimanche à 12 h 30 ou les mercredis soirs à 20 h).

Concours photo sur les traces de Notman

Que vous soyez photographe amateur ou professionnel, mordu d’histoire ou fasciné par les paysages à couper le souffle, passez derrière l’objectif et captez un environnement urbain ou nature à la manière de William Notman. Vous courrez la chance de remporter un appareil reflex de chez Royal Photo en plus de voir votre travail exposé au Musée McCord du 15 au 26 mars prochain! Vous avez du 8 au 26 février 2017 pour participer, profitez-en!

Comment participer?

Si vous n’êtes pas le roi ou la reine de la photo, vous pouvez tout simplement participer à cet autre concours pour courir la chance de gagner différents prix, dont Le Canadien, un voyage unique en train vers l’Ouest canadien pour deux personnes avec VIA Rail simplement en remplissant ce formulaire et consentir à recevoir les infolettres du Musée McCord! Bonne chance.

Comment l’ai-je découvert

J’ai découvert ce photographe grâce à la Maison Notman, de style néoclassique, construite entre 1844 et 1845 et classée monument historique il y a une quarantaine d’année sur la rue Sherbrooke à Montréal, le quartier des « nouveaux riches » de l’époque. Son histoire, elle aussi est assez intéressante…

Elle était la demeure de ce grand photographe de 1876 jusqu’à sa mort en 1891, elle fut ensuite achetée par George Drummond qui la légua aux Sœurs anglicanes de Sainte-Margaret pour servir d’hôpital jusqu’en 1991. Le bâtiment est ensuite entièrement restauré et remis dans son état d’origine, mais reste en suspens car on peine à lui trouver une vocation. Puis c’est en 2011 que le bâtiment patrimonial devient la Maison du Web, offrant des espaces de travail pour les start up et jeunes entrepreneurs en technologie.

Avant même que sa rénovation intérieure soit terminée, j’ai souvent rendu visite à ce lieu pour des rencontres avec différents contacts. Et en janvier 2013, ce lieu ma gracieusement été offert quelques heures le dernier jeudi de chaque mois pendant une année où j’y ai organisé mes conférences de musique et technologie, les musiQCamp!

Quel honneur et que de bons souvenirs!!



Pub


Laisser un commentaire

Musique suggérée