Le quotidien

Après la pâtisserie, la médecine – Vive le PEI

24 Mar , 2018   Gallery

Savoir ce que l’on va faire lorsque l’on sera plus grand, voilà une grande question. Avoir une passion très jeune, c’est ce qui nous entraine parfois à choisir notre métier. Avoir plusieurs passions, c’est ce qui nous pousse à réfléchir et à tout donner, étudier au mieux pour en apprendre davantage sur ce que l’on aime! Kevan est un jeune homme talentueux de 14 ans qui aime la pâtisserie depuis déjà bien longtemps. Le gâteau qu’il adore faire est la forêt noire, mais pas que… Voyez par vous-même!

Nous le voyions déjà adulte dans sa pâtisserie, c’est ce qu’il prévoyait au départ. Mais voilà qu’il vient de nous annoncer d’autres projets pour son avenir. C’est la médecine qui l’attire à présent. Il aime les sciences, c’est parfait… Et savoir faire des gâteaux, c’est pouvoir faire plaisir aux convives!

Pour l’éducation de notre fils, nous avons choisi de le diriger vers des études plus poussées en suivant le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) du Baccalauréat International (IB).

Je pense que c’est le meilleur choix que l’on ai pu faire car ce programme met l’accent sur le défi intellectuel! Il est présenté ainsi :

Le PEI a pour but de former des apprenants actifs, sensibles à la réalité internationale, qui sont capables d’empathie et de donner un sens à leur vie.

Il encourage les élèves âgés de 11 à 16 ans à établir des liens concrets entre leurs études et le monde réel, préparant ainsi leur réussite dans leurs études ultérieures et dans leur vie future.

Ce programme donne l’occasion aux élèves de mener une recherche sur un large éventail de problématiques et d’idées importantes sur les plans locaux, nationaux et mondiaux. Les élèves deviennent alors des penseurs faisant preuve de créativité, d’esprit critique et de réflexion.

Actuellement en troisième année de PEI en école publique, celle-ci lui apprend de très belles valeurs notamment sur l’écologie et la santé à travers des travaux en équipe.

Kevan vient de nous rapporter 6 certificats d’honneur qui récompensent son travail. Nous sommes tellement fiers. Je conseille à tous les parents d’envisager ce type de programme pour leur enfant mais sachez qu’un test doit être passé pour pouvoir y entrer, les places sont limitées. N’hésitez pas à me faire part de vos expériences!



Pub


Laisser un commentaire

Musique suggérée